Bruxelles, Art nouveau et Art Déco

Pour notre prochaine visite avec expert qui croise les regards d'un guide Arkadia avec un expert du lieu, nous visiterons l'Hôtel Hannon en cours de restauration, avec Marie-Hélène Ghisdal, restaur

Cette exposition, réalisée par la Direction des Monuments et Sites de la Région de Bruxelles-Capitale offre une introduction générale à l’œuvre de l’architecte Victor Horta à travers la présentatio

106 ans après l'inauguration de la joaillerie Wolfers, l'intérieur de ce magasin mythique est de nouveau visible au Cinquantenaire, après une restauration faite dans les règles de l'art.Les magnifi

Un parcours  pour faire découvrir aux enfants (et à leurs parents !) les caractéristiques de l'Art Nouveau de manière ludique et simple ! Sgraffites, vitraux, céramiques...

La dernière phase de restauration de l'ancienne maison personnelle (1898-1901) de Victor Horta permet désormais de découvrir les anciennes cuisines, l'escalier de service et les pièces annexes, rév

Un jardin d’enfants, une cité sociale ou un atelier d’artiste… autant de bâtiments aux fonctions diverses pour lesquelles les architectes Art nouveau ont adapté leur talent !

Le quartier des étangs d’Ixelles, où la riche bourgeoisie se fit construire de nombreuses maisons de maîtres, offre un beau panorama de l’architecture bruxelloise et notamment de l'Art nouveau et d

Le square Coghen, tracé en 1929, est un exemple unique de lotissements Art déco et moderniste à Bruxelles, destinés à la bourgeoisie aisée.

Au retour d’un voyage en Espagne, en 1925, Léon Wielemans, administrateur des célèbres brasseries et son épouse incitent leur ami et architecte Adrien Blomme à reproduire la magie et le dépaysement

De 1894 à 1898, Victor Horta construit pour Armand Solvay, le fils du célèbre industriel Ernest Solvay, le plus prestigieux des hôtels de maître Art nouveau à Bruxelles.

Construit en 1902-1905 pour l'avocat et politicien Max Hallet par le chef de file de l'Art nouveau - l'architecte Victor Horta - l’Hôtel Max Hallet (1904) ouvre ses portes sur un univers magique mê

L’INR ou « l’usine à sons » est un merveilleux exemple où esthétique et prouesse technique se mêlent étroitement, pour répondre aux exigences de la radio.